Le 21 femmes qui font la Corse

Un livre de Dominique Pietri et de Jean-Pierre Castellani

 

 

 

De nos amis de Corse Net Info :

Elles sont agricultrice, architecte, artiste, bergère, chanteuse, distillatrice, maire,  docteure, oléicultrice, cheffes d’entreprise, poétesse, réalisatrice de cinéma, responsables d’associations culturelles ou humanitaires, restauratrice, hôtelière, romancière. Elles se sont investies dans plusieurs métiers, souvent novateurs. Loin des stéréotypes féminins corses, elles vivent de leur passion, de leurs produits, de leur aventure, souvent courageusement, en dehors des sentiers battus. Elles partagent le même amour de la Corse, terre natale ou terre d’adoption. Elles ont le même souci du respect de la nature, du développement durable et vertueux. Chacune de ces 21 histoires est un roman. Entre tradition et modernité, ces 21 femmes apportent un démenti à tous les discours pessimistes sur l’avenir de l’île. Elles y jouent un rôle essentiel.
Jean-Pierre Castellani, né à Ajaccio, professeur des universités, vice-président de la SIEY (Société Internationale d’Etudes Yourcenariennes), membre de l’AICL (Association Internationale des critiques littéraires) est également membre du Conseil d’administration de l’association Corsica Diaspora, et fondateur, en février 1997, des Semaines du cinéma espagnol, à Ajaccio. Il a déjà publié : «Une enfance corse », «Mémoire(s) de Corse », «Les utopies insulaires », «Corses de la Diaspora », «Portraits de Corses, figures emblématiques de la Corse d’aujourd’hui».


-  Jean-Pierre Castellani, pourquoi cet intérêt  pour les femmes corses ?

- Notre champ de travail a toujours été, aux côtés de l’éditeur Jean-Jacques Colonna d’Istria, de présenter une représentation de la Corse à travers son incarnation dans des figures individuelles du présent. Notre but est de donner une image authentique de notre île, loin des clichés habituels et des caricatures blessantes dont elle est trop souvent l’objet et la victime. On se souvient de la réflexion douteuse d’un chroniqueur parisien médiatisé selon lequel les femmes n’avaient pas le droit d’aller au café en Corse ! Notre projet s’intègre aussi dans le climat actuel de la libération nécessaire de la parole féminine, mais il se veut différent. Il fallait bien le regard d’une femme et d’un homme pour parler des femmes ! Deux visions, celle d’un homme, celle d’une femme donc. J’ai fait équipe avec Dominique Piétri, une journaliste de terrain, vivant et travaillant en Corse. Ensemble, de manière personnelle mais assurément complémentaire, nous avons poursuivi un même objectif : mettre en lumière le parcours de ces 21 femmes, leurs activités, leurs chemins de vie, qui font qu’elles représentent la Corse et participent à son développement.



- Pourquoi ce chiffre de 21 ?

- Un simple Portraits de Femmes nous a paru insuffisant et vague. 21 femmes qui sont la Corse nous a semblé trop réducteur ou absolu. Nous revendiquons 21 Femmes qui FONT la Corse par ce que nous pensons que ce verbe FONT définit parfaitement leur travail, leur esprit d’initiative et leur audace. De plus, c’est un petit clin d’œil à l’année 2021 !



- Dans quelle mesure ces femmes font-elles la Corse d’aujourd’hui ?

- Elles sont agricultrice, architecte, artistes, bergère, chanteuse, distillatrice, maire, docteure, oléicultrice, cheffes d’entreprise, poétesse, réalisatrice de cinéma, responsables d’associations culturelles ou humanitaires, restauratrice, hôtelière, romancière. Elles se sont investies dans plusieurs métiers, souvent novateurs. Loin des stéréotypes féminins corses, elles vivent de leur passion, de leurs produits, de leur aventure, souvent courageusement, en dehors des sentiers battus. Elles partagent le même amour de la Corse, terre natale ou terre d’adoption. Elles ont le même souci du respect de la nature, du développement durable et vertueux. Entre tradition et modernité, ces 21 femmes apportent un démenti à tous les discours pessimistes sur l’avenir de l’île. Elles y jouent un rôle essentiel.



- Qu'est-ce qui définirait le mieux la femme en Corse en 2021 ?

- En dehors de toute vision passéiste ou réductrice, en dehors de la politique, même si la plupart des actions de ces femmes s’inscrivent dans le climat du Riacquistu qui a vu, dans les années 80, naître, se développer et s’imposer un élan créatif en Corse, le parcours de ces 21 femmes, nous confirme un renouveau concret de la société corse. La réunion des expériences de ces femmes donne corps à cet ouvrage. Peut-être deviendra-t-il une référence en la matière, afin de montrer, à celles et ceux qui en douteraient encore, la place de plus en plus importante qu’occupent les femmes dans la Corse d’aujourd’hui sur le plan économique, social et culturel.



- Le rôle de Dominique Pietri ?

- Le rôle de Dominique Piétri est rédactionnel, à mes côtés. Elle a rédigé 9 des 21 portraits. En effet nous sommes les auteurs de ces textes.Très vite, avec J.-J.  Colonna d'Istria, quand nous élaborions le sujet de ce livre, il nous est apparu nécessaire de faire appel à une auteure femme pour faire le portrait de femmes, pour varier les points de vue, les angles et même le choix de ces portraits. J'avais apprécié le travail de Dominique Piétri au moment de la sortie de notre ouvrage Corses de la Diaspora et une interview qu’elle avait faite de moi pour l'hebdomadaire ICN. Nous avons travaillé en toute liberté, avons choisi et traité nos « femmes » chacun de notre côté. Dominique Piétri n'a lu mes textes qu'une fois rédigés. Je crois que cette différence d'approche, la sienne plus sociale et psychologique, la mienne plus littéraire, enrichit le livre. Chacun signe ses textes clairement dans l'édition. 


- Vos projets ? Dans la continuité de celui-ci ?

- Il faut du temps pour choisir un sujet, qui est en général le fruit de nombreuses discussions avec Jean-Jacques Colonna d’Istria, notre éditeur et de consultations auprès de personnes expertes. Mais, en tout état de cause, notre souci ne sera jamais commercial, opportuniste ou démagogique.

*Jean-Pierre Castellani-Dominique Pietri : 21 Femmes  qui font la Corse, Scudo Editions, 240 p. 20 €.  https://www.scudoedition.corsica/
 
**Portraits de : Agnès Accorsi, Brigitte Artily, Roselyne Balesi, Emilie Borel, Laetitia Carlotti, Michèle Corrotti,

Josette Dall'Ava-Santucci, Mady Dalakupeyran, Marie Ferranti, Mylène Jacquet, Gisèle Lovighi, Elisabeth Paccioni,

Michèle Pantalacci, Patrizia Poli, Elizabeth Quilichini, Emmanuelle Reggeti, Catherine Riera, Armelle Sialelli,

Lucie Simeoni, Amelia Tavella, Marie-Jeanne Tomasi.

L'article complet sur Corse Net Info, le Pure Player Corse à lire, donc n'hésitez

pas à vous abonner !
C'est gratuit et très complet !

Juste pour information, de nombreuses

des intervenantes

sont en lien sur notre site...
Pierre-Paul

François Chartier

CNI.jpg
femmes21.jpg