Bio Monde Ajaccio...


Le bio est bien plus qu’un effet de mode, c’est un mode de vie à part entière. Cette interview
vous aidera à mieux connaître Céline Présidente de la société Ajaccio Bio, son parcours et
ses attentes et surtout son espace de 800m2 "BIO".
Bonne lecture !
 
Question1 : Tout d’abord, présentez-nous votre parcours et vos attentes...
A la suite d’un plan social, j’ai pu prendre conscience de ma volonté de créer ma propre
entreprise et ainsi  mettre à profit les compétences acquises durant mes précédentes expériences.
En effet, en tant 
que responsable de secteur, j’ai pu diriger et former des équipes selon les valeurs du groupe.
Aujourd’hui, je souhaite transmettre mes propres valeurs, travailler en collaboration, échanger, partager avec mes clients et proposer de nouveaux services en travaillant avec des entreprises locales. J’ai vécu toute mon enfance dans un village dans le Sud de la France, Canaules, dans le Gard, mon installation en Corse n’est pas anodine, j’y ai retrouvé les valeurs du village, de l’échange , la protection de la nature variée et les gens du terroir que je rencontre avec qui je tisse des liens forts avec la mise en avant de leurs produits, mais aussi Marie Antoinette Guerrini Photographe (cliente mais surtout une amie) expose des photos de notre belle région. Sans oublier que le plus modestement possible j’aimerais
apporter ma contribution à travers mon entreprise une pierre  à cette vie simple agréable à la générosité du cœur de la Corse.

Question 2 : Le bio et vous, cela semble être une grande histoire d’amour… Pourquoi ?
Ouvrir un magasin bio correspond à mes principes, j’ai pu redécouvrir les plaisirs des produits de qualités, une éthique, des valeurs, de proposer une service de repas sains et équilibrés grâce à la création d’une cuisine au sein du magasin à travers les producteurs bio et locaux. Par ailleurs, l’échange humain et le conseil ont une place primordiale dans ma stratégie d’entreprise. Je pense qu'il est important d’apporter un service individualisé qui se prône sur l’échange "recettes de cuisine" par exemple mais aussi avec l’espace compléments alimentaires​ qui nécessite de connaitre les besoins et les attente de chaque clients et ne pas vendre pour vendre qui n’est pas du tout au cœur de mes valeurs, c’est le bien être de chaque clients et qui repartent satisfait du moment passé en magasin (comme à la maison entre amis ou en famille).

Question 3 : Vous avez comme projet la création d’un site de e-commerce bio. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ?
Mon objectif principal est de travailler avec l’enseigne de Biomonde qui est une Coopérative qui correspond à mes valeurs de gestion et mes valeurs humaines. Cette création d’entreprise me permet de m’intégrer et m’engager dans le développement, la connaissance et la reconnaissance des producteurs locaux Bio en Corse et aussi de créer des emplois et d’y insérer les valeurs du travail et d’échange à la fois entre mon équipe et avec l’ensemble de
mes clients. Il est essentiel de faire connaître les produits et mettre du lien entre les différents acteurs (synergie). un site de e-commerce sera un plus pour le magasin, pour élargir la zone de chalandise sur les villages, ou les personnes regroupent leurs achats afin d’optimiser le temps, mais le but c’est de découvrir et parcourir les allées du magasin.

Question 4 : Comment envisagez-vous votre action et vos attentes à venir dans ce domaine ?
Mon concept est d’apporter une nouveauté à la région en proposant à la fois des produits cosmétiques, un service de plats à emporter, des informations sur les produits cosmétiques, les huiles essentielles ainsi que des ateliers d’échange et de partage, la mise en place de festival bien-être avec des thérapeutes présents lors des festivals pouvant aller « naturopathe, énergéticien, maître reiki, diététicienne, sophrologue… »

Question 5 : Parlez-nous du projet qui est devenu réalité, du concept...
Ce projet est très important pour moi, tout d’abord pour retrouver une vie professionnelle équilibrée, et plus particulièrement de pouvoir créer de l’emploi, de la ressource et du conseil. Je suis sensible aux valeurs Humaines et la connaissance et reconnaissance du client me permet d’apporter à chacun un moment privilégié dans le magasin.
Je me dois de connaître ce dont chacun de mes clients a besoin pour voir évoluer notre service.
On se trouve dans une notion de « boutique concept ».
La notion de concept point de vente ou de concept magasin désigne généralement la façon dont un point de vente véhicule ou représente une idée générale des valeurs associées à l’enseigne ou la marque. Le terme de concept de point de vente est généralement utilisé pour des enseignes cassant les codes habituels de la distribution traditionnelle et créant un univers de distribution particulier. La notion de concept associé à un magasin peut également être utilisée pour désigner un magasin unique servant d’expérimentation à une enseigne et pouvant également contribuer à son image. On parle alors souvent de concept store. Selon les résultats obtenus, le concept peut être ou non généralisé. La philosophie du magasin Bio correspond à ce concept.
 
Question 6 : Un mot sur les fournisseurs locaux, le Bio est-il en vogue en Corse et à Ajaccio particulièrement ?
Mon projet est un partenariat avec l’enseigne coopérative BIOMONDE. Créé en 1992, Biomonde est la coopérative des commerçants Bio Indépendants de France. Avec plus de 211 magasins répartis dans toutes les régions.
Biomonde n’est pas une enseigne mais un groupement coopératif de commerçants indépendants avec une identité propre à chacun des partenaires. Rejoindre ce réseau c’est défendre une certaine idée du commerce de proximité, de la relation humaine, du respect de l’identité de chacun, de la simplicité et de l’échange. C’est refusé que les petits commerces indépendants ne disparaissent au profit de grandes enseignes. Grâce à Biomonde, le partenaire, comme moi, bénéficie d’une liberté sur l’achat des produits avec la possibilité de trouver des fournisseurs locaux.
Le magasin fourni des espaces spécialisés avec la cuisine et le traiteur, du pain à disposition de nos clients, l’espace bien-être, le coin des vins, les fruits et légumes, les distributeurs pour les produits vrac comme du riz, de pâtes, des céréales des fruits sec, plus de 150 références à découvrir dans des silos verre et bois qui corresponde à ses valeurs des respect du produit, des tiroirs en bois qui permettent de garantir une qualités et la découverte suite à l’ouverture
du tiroir comme une surprise, un espace jeu et détente pour les enfants qui ne souhaitent pas faire le tour du magasin avec leur parents au centre du magasin ce qui permet aux parents de voir les enfants à tout moment.
Pour moi, il est essentiel de retrouver le plaisir des courses, dans un espace spécialisé avec des conseillers qui vont permettre d’aider les clients, les informer d'où viennent les produits, comment ceux-ci sont produits, localement, de saison, comme sur la place d’un marché.

- Des plats cuisinés sur place avec les produits du magasin. Nous mettons en place des ateliers cuisine pour donner des astuces de plats afin de limiter un gaspillage dans les frigos.
 - D’un espace de soin, « prendre le temps pour soi », connaître les biens faits des huiles essentielles et les produits cosmétiques avec des ateliers mis en place pour notre clientèle.
Cet  espace dédié aura pour objectif de  prendre soin de sa personne avec des huiles et des produits de beauté simples, naturels, adaptés à chaque client.
- Un espace jeu et détente pour les enfants qui va permettre aux clients de prendre le temps de faire les courses tout en sachant que leur enfant s’amuse.
- Un espace pour le garde course, ce service gratuit sera pour l’ensemble des clients qui souhaite faire leurs courses le matin avant d’aller au travail, entre deux rendez-vous, à la pause déjeuné et récupérer leur course avant de rentrer chez eux.
 
Question 7 : Pouvez-vous nous donner plus de précisions sur le magasin ?
Le magasin est de  taille humaine.
L’objectif est de redonner goût aux clients, de faire leurs courses avec des produits de qualité et une offre insulaire Nous mettrons en valeur les métiers de bouche, le métier de commerçant ainsi que les métiers liés à l’agriculture et à la production locale. Valoriser le Bio spécialisé qui existe depuis de nombreuses années avec une charte qualité,
environnementale, humaines, produits, conscience du gaspillage, éviter la surconsommation,
 
Question 8 : Une définition du "BIO" ?
La  différence entre le Bio en GSM  et un  magasin Bio spécialisé : la GSM communique sur la vente de produit Bio mais pas sur la qualité du produit en lui-même, la force de la GSM est l’exportation, la négociation des prix non pas avec des producteurs locaux mais de gros fournisseurs. La GSM change ses codes de vente avec  la mise en place de rayon spécifique de produit bio, qui reprend le concept du magasin bio spécialisé (fruits, légumes, pains,
distributeur vrac…)
L’évolution de la grande distribution développe son offre dans le domaine bio, copie même les distributeurs bios spécialisés en proposant des produits vrac.
Ma vision sur le magasin est de faire prendre conscience du gaspillage avec des ateliers cuisine et faire les bons achats pour éviter les pertes d’argents en achetant trop...

.Céline a voulu terminer cet ITW par cette citation :
« Nous sous-estimons souvent le pouvoir d’un contact, d’un sourire, d’un mot gentil, d’une oreille attentive, d’un compliment sincère, ou d’une moindre attention ; ils ont tous le pouvoir de changer une vie. » Leo Buscaglia

.

biomonde.png

Galerie de photos du magasin BIOMONDE d'AJACCIO
                                                                                         Cliquez sur les flèches pour visiter