Caricature ?

 

Je suis étonné d’apprendre  que l'artiste Michel-Ange Fiori qui a caricaturé le chef de l'Etat en dictateur du 3e Reich, ait été convoqué par la police suite à une plainte déposée par le Président de la république Française. Des internautes ont ressorti à cette occasion une déclaration du chef de l'Etat au cours d'une interview sur la chaîne Al Jazeera le 31 octobre 2020 faite par Emmanuel Macron affirmant : "Je suis favorable à ce qu'on puisse écrire, penser, dessiner librement dans mon pays. C'est un droit, ce sont nos libertés".

Sur Facebook, le caricaturiste a réagi à l'ouverture de cette enquête le concernant avant d'aller se faire entendre au commissariat de Toulon. Il a écrit: "Je viens d'apprendre que la plainte émane du Président de la République lui-même. Ainsi, en Macronie, on peut se moquer du prophète, c'est de la satire, mais caricaturer le Président en dictateur c'est un blasphème. " 

La question qui se pose est la suivante : est-ce que le Président de la république française croit vraiment qu’il est au-dessus de tous les saints et tous les prophètes ? C’est dans ce cadre que j’ai estimé utile de mettre à la disposition des lecteurs la lettre ouverte que je lui avais adressée suite à sa déclaration sur la chaîne Al Jazeera à propos de sa défense farouche du magazine satirique Charlie Hebdo.

 

A l’attention de Monsieur le Président de la République Française.

Monsieur le Président,

Je me présente : je suis enseignant à la Faculté des Sciences de Tunis (spécialiste en Analyse des Données), et j’ai pensé à vous écrire pour analyser et vous donner mon avis sur les sujets qui ont suscité beaucoup de polémique en France, ces derniers temps, à savoir l’immigration, l’Islam et le terrorisme.

Je constate tout d’abord que ce soit pour les politiciens ou bien pour les médias il y a toujours une tendance à mal poser le problème, ce qui pourrait induire les lecteurs et les auditeurs en erreur, de sorte qu’ils finissent par se lasser et rater l'essentiel.

En ce qui concerne le phénomène de l'immigration 

Concernant l'immigration illégale, il vaudrait mieux expliquer aux français que la cause essentielle de ce phénomène résulte de la politique de certains gouvernements occidentaux (y compris la France) qui ne ménagent aucun effort à apporter leurs soutiens aux dictateurs. Je cite à titre d’exemple le soutien américain à Ben Salmane et Ben Zaied afin d’entretenir la guerre au Yémen et le soutien de la France au dictateur Haftar sans que ces derniers se soucient des milliers de personnes déplacées, tuées ou mutilées

Que pensez-vous alors de quelqu’un qui se trouve dans une zone de guerre et qui a tout perdu ?

Faut-il qu’il reste dans son propre pays pour continuer à recevoir des bombes fabriquées en France, ou aux USA ? Vous savez sans doute qu’au début de la révolution syrienne un embargo sur la vente des armes aux dissidents du régime d’El Assad a été instauré, ce qui a eu pour résultat de perpétuer la guerre dans ce pays. Conséquence : 80% des villes ne sont plus habitables, ce qui a causé un flux de réfugiés vers des pays d’Europe. Nier le fait que les Occidentaux sont à l’origine du phénomène de l’immigration illégale me semble tout à fait irrationnel, à l’instar de celui qui allume le feu puis se demande d’où provient la fumée.

Malheureusement, il se trouve que certains oublient un peu trop facilement les terribles guerres successives qui ont ravagé les zones sinistrées du Moyen Orient depuis plus de trente ans, avec leur cortège de désolation et de souffrances psychiques intolérables, de nature à faire perdre la raison aux êtres humains.  Ceci, sans parler du pillage des ressources naturelles, de l'accaparement des terres, la recolonisation économique et l'ingérence des multinationales dans la vie politique des pays du tiers-monde !

En ce qui concerne l’islamisation de la France 

J’ai remarqué aussi que certains politiciens et médias font souvent allusion au danger que représente le nombre d’étrangers musulmans sur le sol français, ce qui d’après eux constitue un risque d’islamisation de la France. La question que je pose est la suivante :

Pensez-vous qu’un réfugié ou bien un immigré qui met les pieds sur le sol français doive nier son identité et sa religion afin de préserver l’identité chrétienne de la France ?

Pensez-vous aussi que les chrétiens en France ont une foi tellement fragile que la présence de réfugiés musulmans risque de l’ébranler ? Personnellement, je ne le  crois pas. A mon sens, la croyance des individus ne peut être en aucun cas une source de malédiction pour l’individu qui l’adopte. Permettez–moi de citer à ce propos quelques versets du Coran (j’indique les numéros des sourates (chapitres) et des versets concernés) :

 

Sourate 18 verset  29

Et dis :  "La vérité émane de votre Seigneur". Quiconque le veut, qu’il croie, quiconque le veut qu’il mécroie".

 

En fait, la recherche de la vérité  n’est une chose ni facile ni évidente. Cela nécessite une réflexion profonde et quiconque marche sincèrement dans cette voie, Dieu le récompense en l'aidant à atteindre sa cible. Ce fait a été souligné dans le verset

suivant :

- Sourate  29, verset 69

"Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers."

 

Permettez- moi de souligner que, selon la religion musulmane, Jésus tient la place d'un prophète exactement comme Moïse et les prophètes qui les ont précédés, ainsi que l'atteste par exemple le verset suivant :

 

- Sourate 3, verset 84 Dis : “Nous croyons en Dieu, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux; et c’est à Lui que nous sommes soumis”."

 

Y-a-t-il donc une raison à s’attaquer à une religion qui invite ses adeptes à croire en Jésus et en Moïse ?

Certes, à l'origine, tous les livres révélés impliquent les mêmes enseignements car ils proviennent de la même source. Je pense que les différences actuelles entre les contenus de la Bible et du Coran sont dues au fait que la Bible ne se compose pas d'un seul "livre".  C'est  en  fait  une  bibliothèque ! Les différents "livres" de la Bible, en particulier ceux de l'Ancien Testament, datent de différentes époques, et il n'y a pas nécessairement une cohérence parfaite entre les enseignements et la signification de tels ou tels  versets. Je pense  que  le fait  que  le texte  biblique  ait  été  écrit plusieurs années après  sa révélation  a permis  des dégradations  ou  des  dénaturations, comme l’indique le verset coranique suivant :

 

Sourate 2 verset  79

"Malheur,  donc, à ceux  qui  de leurs  propres  mains  composent  un livre puis le présentent  comme venant  de Dieu  pour  en tirer  un vil  profit! - Malheur à eux,

donc, à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu’ils en profitent! "

 

Je trouve  regrettable  que la distorsion par les humains  du texte  biblique n’ait pas seulement  touché  les  versets qui expliquent tout ce qui est rituel, mais qu'elle ait

touché le fond de la croyance chrétienne comme vous pouvez le voir dans la vidéo suivante: https://www.youtube.com/watch?v=lvjaBtaJMPI

 

Il  est clair que la distorsion du texte biblique a conduit les chrétiens à donner à Jésus une place divine, qui a été niée par Jésus lui-même, comme on peut le voir dans le verset suivant:

- Sourate 5 verset 116

"Et  quand  Dieu  dira  (littéralement « a dit ») : “O Jésus fils  de Marie, est-ce toi qui as dit aux  gens : Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors de Dieu?”  Il dira : “Pureté à Toi! Il ne m’appartient pas de dire ce à quoi je n’ai aucun droit. Si je l’avais dit, alors Tu l’aurais su, certes : Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur des invisibles”."

 

Pour  le verset  précédent, vous  pouvez  remarquer que le passé est parfois utilisé pour décrire des événements qui auront lieu dans le futur, car pour l'Être suprême (en dehors du temps), le passé, le présent et le futur se déroulent simultanément.

 

Je trouve également regrettable que dans l’Eglise, certaines personnes pensent toujours que  le Coran  a été  copié  à partir  des textes  bibliques  car il contient  de nombreuses récits  racontées  dans  la Bible, sans  se rendre compte que la similitude est due au fait que les deux textes sont de la même origine divine.

Je  ne sais pas, Monsieur le Président, si vous  avez  lu l'article  publié  par le quotidien Daily Mail sur la découverte d'une version originale de la Bible en Turquie. SVP voir : Http://www.dailymail.co.uk/news/article-2105714/Secret-14million-Bible-Jesus-predicts-coming-Prophet-Muhammad-unearthed-Turkey.html

 

En ce qui concerne le terrorisme 

D’un  autre  côté j’ai suivi  ces derniers jours les réactions des médias et des politiciens qui se sont  déchaînés contre  la religion islamique à la suite du crime commis contre le professeur d’histoire Samuel Paty. A ce propos, il faut remarquer une chose, à  savoir que la quasi–totalité des personnes de confession musulmane qui ont   commis des crimes sont issues de zones de conflits où les atrocités de tous genres sont commises d’une manière quotidienne. Il faut préciser aussi que les auteurs de ces crimes n’ont la plupart du temps aucune connaissance approfondie de l’Islam. Ce jeune qui a commis ce crime atroce croit défendre le prophète de l’Islam sans  comprendre que son acte est considéré, dans la religion musulmane, comme étant un grand crime contre l’humanité entière.

 

- Sourate 5, versets 32

"C’est  pourquoi  Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui  fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes.  En effet Nos messagers sont venus  à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre." D’autant plus que ce crime est une  aubaine pour ceux qui ont de la haine gratuite à l'encontre de l’Islam. Rappelons que le Coran a mis en garde les croyants contre de tels actes qui ne mènent qu’à leur perte :

- Sourate 18, versets 103-104

"Dis : ‘Voulez-vous que Nous vous fassions connaître ceux dont les œuvres sont les plus vouées à l’échec ; ceux dont les efforts, dans cette vie, s’en vont en pure perte, et qui croient cependant bien agir ?’ "

Beaucoup  de gens  se sont  interrogés  sur  les intentions  du professeur  qui a présenté à  ses élèves  la caricature  d’un homme  nu  en leur  disant  que  ce personnage  était le prophète   de  l’Islam.  Est-ce  pour  montrer  son  mépris  de  la religion  islamique  ou bien  pour  leur  apprendre  comment  se  moquer  de  la religion  des autres ? N’est  ce pas  trahir  les familles  qui lui  ont confié  leurs  enfants pour leur apprendre les leçons qu’on  peut  tirer  des  erreurs  de  l’humanité  à travers  l’histoire  et  développer   chez eux le sens de la critique ? Si  ce professeur  a décidé  de parler  de l’Islam  il aurait  pu  faire une recherche  sur le Net  et parler  à ses élèves  de la position  d’anciens  penseurs  vis-à-vis du prophète de l’Islam comme le philosophe des lumières Voltaire,  les poètes Victor Hugo, Lamartine, sans oublier bien sûr Bonaparte et Winston Churchill ….  Je  suis sûr que ceci aurait été bénéfique aussi bien pour le professeur que pour ses élèves (voir les liens suivants)

https://news.gnet.tn/hugo-goethe-de-lamartineseduits-par-lislam-et-le-prophete-mohamed/

https://tresoreducatif.com/citations-celebres-sur-lislam/

https://www.nouvelobs.com/culture/20141230.OBS9026/la-famille-de-winston-churchill-craignait-qu-il-se-convertisse-a-l-islam.html

Vous pouvez aussi voir une vidéo très intéressante relatant la conversion de Bonaparte à l’Islam : 

https://www.facebook.com/Mounir.Beltaifa/posts/10158723189157383

 

Les journalistes  et les médias  qui  persistent  à reproduire  les caricatures  du prophète savent bien que  dans le monde musulman, personne  n’oserait dire  du mal  ni de Jésus ni de Moïse qu’on doit respecter au même titre  que le prophète Mohammed, comme il a été ordonné  dans le Coran.

 

- Sourate 3, verset 84

"Dis : “Nous croyons en Dieu et en ce qu’on a fait descendre sur nous, et en ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob  et les tribus, et en ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux; et c’est à Lui que nous sommes soumis.” "

Beaucoup de  médias arabes se sont demandé si la publication des caricatures honteuses comme l’a fait le journal Charlie Hebdo faisait partie de la liberté d’expression. D’autres  médias  se sont  demandé si le journaliste qui avait publié pour la première  fois  la caricature  du Prophète  oserait faire de même pour Moïse ou Jésus ou  même  critiquer le plus misérable des juifs ou oser douter de l’holocauste. Je rappelle ce qui s’est passé avec le journaliste Siné qui a badiné avec le judaïsme (voir le lien suivant).  

https://www.algeriepatriotique.com/2020/09/05/quand-charlie-hebdo-virait-un-dessinateur-pour-avoir-badine-avec-le-judaisme/ )

Il est certain que la montée de l’islamophobie est due en premier lieu à certains individus qui prétendent être musulmans sans connaître le fondement de la religion musulmane.

Pour être plus explicite, je cite le cas des membres de Daech qui ont fait prisonnier un pilote jordanien en 2015 et qu’ils ont fait brûler vif (barbarie  et  atrocité inimaginable). Si on revient aux recommandations de l’Islam à ce sujet, le Coran fait l’éloge des croyants en guerre qui, malgré la pénurie de nourriture, l’offrent  en premier lieu aux pauvres, aux orphelins et aux prisonniers de guerre. Ainsi, à l’époque du prophète les prisonniers étaient les premiers à être servis et recevaient leur ration de nourriture avant les soldats qui les avaient  faits prisonniers.

 

Sourate 76, Versets 8,9

« Et  offrent  la  nourriture, malgré son amour, au pauvre, à l'orphelin et au prisonnier, (disant): « C'est pour le visage de Dieu que nous vous nourrissons: nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude. »

Sans  aucun  doute, l’islamophobie  alimente  le terrorisme  et  le  terrorisme  engendre l’islamophobie (un cercle vicieux). Je trouve regrettable qu'à chaque acte terroriste, les politiciens et les médias occidentaux l’imputent à l’Islam (si le criminel qui l’a commis est originaire d’un pays islamique).  En revanche, je n’ai jamais entendu parler dans les médias  de  terrorisme  chrétien  même  à  propos  de ce  qui  s’est  passé  en  Nouvelle Zélande. Tout  le monde devrait savoir que ni le Christianisme ni l’Islam ne permettent de commettre de tels actes. Il  est  temps   pour   les  Occidentaux  et  plus   particulièrement  pour  les  français  de s’informer  sur  la  réalité  de l’Islam  et  de  ne  pas  prendre  pour  référence  quelques criminels   qui   n’ont   aucun   sens  de  l’humanité. Pourraient-ils  éviter  de se  laisser manipuler  par  les  fomenteurs  de  haine  qui  se  cachent  derrière  les  médias  et  qui entretiennent  l’aveuglement  du  grand  public  à propos de l’Islam ?
Voir aussi : https://blogs.mediapart.fr/cherif-lounes/blog/010720/crainte-de-l-islam-voltaire-repond-onfray )

Concernant   ce qui  s'est  passé  dernièrement  à Nice,  voici  une  information  qui  est passée  inaperçue  dans  les médias : le procureur  général  du Ministère  Tunisien de la justice  a déclaré  que le Tunisien  qui avait  commis  les  trois assassinats de Nice était un  délinquant  connu  par les  services  de police. Il  a  ajouté  que ce criminel avait été déjà  jugé  en  Tunisie  après  l 'attaque  d'un  passant  avec  une  arme   blanche. Je  me demande comment  il a  obtenu  son visa  et  a  gagné le sol français… Hélas et comme d'habitude, des politiciens français nous annoncent que c'est un islamiste !

Les autorités autrichiennes viennent d’annoncer que l’auteur de l’attentat de Vienne est d’origine albanaise. Il s’agit  aussi  d’un délinquant  notoire. La question qu’on peut se poser est la suivante : Pourquoi il n’a pas été renvoyé chez lui à son premier crime ??? De nouveau c’est l’Islam qui  est mis en cause par les médias et les  politiciens français et européens. Cette  attitude  systématiquement  hostile  à  l’Islam  est  à  l’origine  de la méfiance du monde  musulman  vis-à-vis  du  monde  occidental,  par  contre  l’attitude  juste  de  la première   ministre  de  Nouvelle  Zélande,  lui  a  fait   gagner   le  respect  du   monde musulman.

Veuillez   recevoir, Monsieur  le  Président  de  la  République,  l’expression  de  mon profond respect.

Kamel BEN SALEM

Professeur d'Analyse des Données

Département des Sciences de l'Informatique

Faculté des Sciences de Tunis

2092 El Manar II - Tunisie.

E-mail : kamel.bensalem@fst.rnu.tn

Website  :  http://www.fst.rnu.tn/kbs/All_fichiers/Home.html

ResearcGate account: https://www.researchgate.net/profile/Kamel_Ben_Salem

**************************************

"Ce  dont  le monde a le plus besoin  est un  homme  qui a l’esprit  de Mohammed. Les hommes religieux  dans le Moyen Âge, par ignorance et par fanatisme, ont propagé une image Obscure  de la religion  de Mohammed  qu’ils ont considéré comme  l’ennemi  du  christianisme. Mais  après  avoir  eu connaissance  de l’histoire  de cet homme, j'ai trouvé que c’est  un prodige exceptionnel  et j'ai conclu qu’il n’est pas   l’ennemi  du   christianisme  mais   le  sauveur  de l’humanité. Selon mon opinion, s’il avait à se charger des affaires  de  ce  monde  actuel, il  résoudrait  tous  nos problèmes  et assurerait  la paix  et  le  bonheur  que le monde entier espère."

Georges Bernard Shaw : “The Genuine Islam” Vol.1, N°8, 1936