Une démence sur trois serait évitable…

Selon une étude internationale dirigée par les Professeurs Gill Livingston, Andrew Sommerlad et Vasiliki Ortega, une

démence sur trois pourrait être évitée en agissant sur le mode de vie. Cette prévention passe, notamment, par le

traitement de l’hypertension, la dépression, l’arrêt du tabac ou encore la compensation d’une perte d’audition.

Des résultats encourageants alors que 47 millions de personnes sont atteintes de démence, et que plus de

115 millions de cas sont attendus pour 2050.

Cette équipe qui regroupe 24 spécialistes originaires du monde entier a analysé toutes les études actuellement

disponibles sur le déclin cognitif, et ont identifié 9 facteurs de risque de la démence sur lequel il est possible d'agir

en fonction de l’âge. Environ 35 % des cas seraient liés à ces facteurs.

Au début de l’âge adulte, l’éducation semble primordiale. Plus le niveau d’instruction est élevé, plus le risque de souffrir d’une démence diminue. A la cinquantaine, pallier une perte de l’audition naissante, traiter une hypertension artérielle ou une obésité permettrait de réduire d’au moins 20 % l’incidence de cette maladie. Plus tard dans la vie, l’arrêt du tabac, la prise en charge d’une dépression et d’un diabète, l’adoption d’une pratique physique et l’augmentation des interactions sociales peuvent réduire de 15 % l’incidence de la démence.

« L’ampleur possible de ces changements est plus grande que nous pouvions l’imaginer, et les effets semblent plus grands que ceux obtenus avec des médicaments expérimentaux », relève le Docteur Lon Schneider, professeur de psychiatrie à l’Université de Californie du Sud Est (Etats-Unis) et membre du groupe de travail. Prévenir ces facteurs de risques peut nous permettre de réduire le fardeau de ces maladies ».

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

The Lancet

Media Corsica vous conseille l'abonnement à cette news letter et d'aller visiter ce site web : http://www.rtflash.fr

C'est une mine d'informations, personnellement j'ai été en contact avec le Sénateur René Tregouët, il avait été intéressé dans les années 90 par le journal scolaire de la Corse et avait réalisé un bel article sur notre mensuel... Nous avions eu un pic de connections extraordinaire. De plus, des journaux "informatiques" de l'époque avaient parlé de notre concept et les clics et abonnements s'étaient emballés. Nous avons été victime de notre succès... Nous n'étions pas prêts à gérer la notoriété et les problématiques qui se sont vite matérialisées par un flux de connexions qui a fait que notre fournisseur d'accès a augmenté sa prestation au point que notre petite association de l'époque : AFICom n'a pas pu suivre et comme au poker a dû se retirer de la table.

C'est d'ailleurs ce que guette le sénateur...  rires ! 

"Les succès ont partout des amis inconnus."
Citation de François Ponsard ; Charlotte Corday (1850)

Isula Muntagna, le magazine de la Corse...

Trimestriel de 120 pages 7.50€ ou sur abonnement "préférentiel" avec le code de Media Corsica : N°092017-1 pour 19.50 pour l'année (4 numéros)

Bulletin en téléchargement en cliquant ici

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)