Marc Goetz

 

Vit entre L'Alsace, la Corse et Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La une de septembre 2017

Comment fonctionnent les gens... ?

 

Comment fonctionnent les gens ?

Comme de nombreuses vacances, j’ai le plaisir de venir en Corse.

Et lorsque je vis le plaisir c’est bien sûr sur des registres très différents.

La gastronomie pour commencer car il faut bien se nourrir alors c’est d’abord  la visite régulière au marché pour rencontrer François et acheter sa charcuterie. Le top du jambon y est vendu quotidiennement mais progressivement pour pouvoir en avoir tout l’été. Et oui, François comme de nombreux producteurs ne vend que ce qu’il produit. La nous sommes dans les sommets du très bon produit. Oui, il a également du saucisson, de la coppa et du lonzo car tout est bon ici chez François.

Les tables du marché sont appétissantes et nous avons nos repères pour les spécialités telles que le feuilleté aux blettes ou aux oignons.

Coté boisson, j’ai un faible pour le la Pietra et le rosé élaboré du côté de Sari d’Orcino.

Ces boissons et cette nourriture m’ancrent bien dans mes vacances.

D’autre part, il y a la famille et les amis. La famille, celle de mon épouse qui m’a adopté et les amis qui habitent en Corse et ceux qui arrivent pour se ressourcer car certains habitent loin. Les occasions de retrouvailles sont nombreuses, plages, rivière, sorties en bateaux, petites randonnées, repas pris au restaurant, petit café pris à l’aube à la terrasse. Les ambiances complètent la mosaïque d’un magnifique tableau de vacances.

Sur le registre amical, j’ajoute évidemment mon club de Course à Pied (le club Omnisports de Porticcio). Les sorties sont variées et les terrains particulièrement propices aux progrès. Le tout est simple mais je suis bien.

Pour l’été 2017, j’ai vécu des moments qui m’interrogent sur les gens.

On jette sans cesse les mégots de cigarettes par terre, dans la rue, sur les plages, le long des routes.

On jette les déchets en tout genre dans la nature.

Comme est-ce possible ?

Fait-on cela chez soin ou chez des amis ?

Fait-on cela dans son jardin ?

A-t-on oublié que nos parents nous ont toujours demandé de ne rien jeter par terre ?

Sommes-nous devenus amnésiques des consignes transmises par la précédente génération ?

Au-delà de l’aspect esthétique, personne ne peut être ignorant des conséquences possibles, incendies,

pollution. Que faut-il faire pour que les gens fonctionnent respectueusement ?  Peut-être que tout n’a

pas été entrepris sur ce sujet.

A l’année prochaine.

Dans la nature, bactéries et champignons assurent la décomposition de la matière : ils peuvent détruire un trognon de pomme en seulement 6 mois. Mais ils sont peu habitués aux composés de synthèse, comme ceux contenus dans les filtres de cigarettes, qui mettent, selon les milieux, 2 à 5 ans à disparaître.

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)