Macron a persisté dans l’erreur…. Tandis que l’on continue de mourir ! Révoltant !

Lors de son intervention à la TV du lundi 13 avril 2020 / Article reçu le 14 avril 2020

 

Record d’audience battu annonce Médiamétrie. Le constat est d’autant plus préoccupant que des millions de français ont entendu ce lundi le Président Macron annoncer des mesures qui constituent les mêmes erreurs récurrentes proférées depuis le début de l’épidémie. Gravissime !

Un exemple : prenons le cas des tests mais on pourrait tout aussi bien prendre le feuilleton des masques.

Qu’a-t-il dit ? 

« Le 11 mai nous serons en capacité de tester toute personne ayant des symptômes » (en espérant peut-être identifier les porteurs du virus et les placer en quarantaine le cas échéant.) Illusoire !... Monsieur le Président ! Car ce sera TROP TARD ! Une fois de plus une guerre TROP TARD ! Monsieur le Président !

Pourquoi ?

Lors d’une récente conférence de presse le Premier Ministre avait à ses côtés le Pr. Karine Lacombe, Chef du Service des maladies infectieuses à l’Hôpital St. Antoine. Qu’a dit cette dernière en substance : « Le coronavirus est un virus extrêmement contagieux. Sa caractéristique c’est d’être contaminant bien avant que n’apparaissent les premiers symptômes chez celui qui en est porteur »

Qu’est-ce-que cela veut dire ?.

Simplement qu’en l’absence de symptômes, nous sommes tous potentiellement porteur du virus et donc contagieux. Et que la seule façon de savoir si un patient est ou non contaminé c’est de le tester.

C’est donc chaque français sans distinction qui devrait recevoir ce test car tester des porteurs présentant des symptômes c’est laisser ce côté des porteurs de virus asymptomatiques mais déjà contagieux

Seulement voilà ! En France l’on ne dispose pas suffisamment de tests pour tester tout le monde

Alors, plutôt que de dire la vérité aux français et d’avouer nos carences, on continue à leur mentir comme on l’a fait pour les masques que l’on disait inutiles... On leur dit en substance, je cite le Président Macron : « tester tout le monde n’aurait pas de sens » ce qui est faux car le test est la seule et unique façon de distinguer les porteurs positifs des autres. C’est-à-dire de faire le tri et de prendre les mesures d’isolement qui s’imposent pour les porteurs positifs. C’est ce qu’ont fait immédiatement et à grande échelle l’Allemagne et la Corée du Sud avec les résultats que l’on sait. Mais nous, en France, comme chacun sait nous sommes plus intelligents que les autres avec nos énarques conseillers de ministres ce qui nous permet d’ouvrir toutes grandes les portes de la Halle de Rungis pour y accueillir des centaines de cercueils !

Honteux et criminel !

D’autant qu’il est désormais admis unanimement comme vient de le confirmer l’Académie de Médecine qu’il ne peut y avoir de « déconfinement » sans la fourniture de masques et de tests pour tout le monde.

Et que l’on vienne pas nous parler de fiabilité des différents types de tests que l’on sait  maintenant maîtriser et notamment celle des tests ARN qui diagnostiquent la présence du virus. Seuls les tests sérologiques posent davantage de problèmes mais ils devraient être disponibles probablement pour le 11 mai comme l’a précisé le Pr. Karine Lacombe.

Alors, pour terminer voulez-vous une nouvelle preuve de l’incohérence des propos de Macron ?

Dans un entretien accordé au Point du 16 avril, il persiste et signe : Je refuse aujourd’hui de recommander le port du masque pour tous, le gouvernement ne l’a jamais fait. Si nous le recommandons ce serait incompréhensible ».

Les citoyens, eux, ont décidé de lui infliger le plus beau camouflet. Ils ne l’écoutent plus, mais se sont retroussés les manches et fabriquent eux-mêmes leur masques. Le gouvernement dépassé leur court après. Belle leçon et belle démonstration de prise en main de notre destin.

Alors pour redonner toute sa dignité à notre pays, il faudra bien, le moment venu, que les responsables d’hier et d’aujourd’hui rendent des comptes ne serait-ce qu’en mémoire de ceux qui y ont laissé leur vie.

En attendant soyons vigilants : nous avons mis un gamin têtu à l’Elysée, faisons en sorte de ne pas en payer lourdement les conséquences.
Jean Casta

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)