Wave Power : une première centrale électrique houlomotrice à vagues pour produire de l’énergie en Espagne

L’Espagne, comme beaucoup de pays dans le monde, s’est lancée dans la recherche de solutions durables pour assurer ses besoins en électricité. La révolution est en marche, comme en atteste l’accord entre le Port d’Adriano et l’entreprise suédoise Eco Wave Power pour la construction de la première centrale électrique houlomotrice du pays.

Marc Odilon22 avril 2022Dernière mise à jour: 21 avril 2022

0 2 minutes de lecture

 Crédit photo : Eco Wave Power

Je me souviens de cet inventeur français parti en Espagne pour créer une centrale thermique à base d'algues, comme on dit personne n'est prophète en son pays et surtout en France, dirait-on ?

Le Pétrole Bleu : https://abcmoteur.fr/actualites/carburant-bio-petrole-artificiel-a-partir-algues

Peut-on s'inspirer de cela pour notre île ?

Il va falloir trouver des solutions pour toutes les îles, les câbles qui nous relient aux centrales ne sont pas sûrs à 100% !

Les scientifiques du monde entier consacrent leurs efforts pour trouver de nouvelles ressources énergétiques plus écologiques et plus durables, et la nature nous garde encore bon nombre d’options méconnues. Il suffit que nous apprenions à les exploiter de la bonne manière.

En Espagne, l’énergie houlomotrice fait aujourd’hui la une des médias.

Globalement, l’idée consiste à produire de l’électricité à partir des vagues de la mer. L’entreprise suédoise Eco Wave Power est spécialisée dans le domaine. Après avoir lancé des projets semblables à Port Jaffa en Israël et à Gibraltar, la société a décidé d’étendre ses activités en Europe et a choisi le Port espagnol d’Adriano pour installer sa nouvelle centrale à énergie houlomotrice.

Le Port d’Adriano accueillera la première centrale électrique houlomotrice d’Espagne

Le Port d’Adriano se situe sur la côte sud de l’île de Majorque. Le site offre les conditions appropriées pour créer une centrale électrique à énergie houlomotrice. L’accord obtenu par Eco Wave Power autorise l’exploitation des lieux pour une période de 20 ans. L’entreprise suédoise recevra toutes les licences, depuis la construction des infrastructures jusqu’à la vente de l’électricité produite, en passant par la gestion des machines. Selon les prévisions, la centrale devrait être capable de fournir 2 MW et d’alimenter environ 400 foyers.

Pour les responsables du port, le partenariat avec Eco Wave Power est conforme à la vision du site à s’inscrire dans une démarche d’innovation et de durabilité. Alors que le port et le pays en général se donnent des objectifs ambitieux pour surmonter le changement climatique, ce projet s’avère être un grand pas en avant.

Nous pensons que l’Eco Wave Power s’inscrit parfaitement dans la vision d’innovation et de durabilité de Port Adriano, en créant une nouvelle façon de produire de l’énergie renouvelable, qui aidera notre port et notre pays à atteindre ses objectifs ambitieux en matière de lutte contre la crise climatique. Nous sommes impatients d’accueillir ce projet innovant. Antonio Zaforteza, PDG d’OCIBAR, la société propriétaire du port d’Adriano

Comment obtient-on l’énergie houlomotrice ?

Eco Wave Power dispose d’une technologie

brevetée pour produire de l’énergie houlomotrice.

En gros, la centrale du Port d’Adriano comprendra

un ensemble de systèmes à base de flotteurs, de

pistons, de moteurs hydrauliques, de générateurs

et d’onduleurs. Les installations permettront de

convertir l’énergie des vagues en une énergie

propre. Il suffira d’une vague d’une hauteur de

0,5 m pour que la centrale produise de l’électricité.

                           Crédit photo : Eco Wave Power

energie-vagues.jpg