Une île entre le ciel et l'eau...                         

Source : LyricFind                      Paroliers : Serge Lama / Yves Gilbert

 

Une île entre le ciel et l'eau,

Une île, entre le ciel et l'eau
Une île sans hommes ni bateaux
Inculte, un peu comme une insulte
Sauvage, sans espoir de voyage
Une île, une île
Entre le ciel et l'eau

Ce serait là, face à la mer immense
Là, sans espoir d'espérance
Tout seul face à ma destinée
Plus seul qu'au cœur d'une forêt
Ce serait là, dans ma propre défaite
Tout seul sans espoir de conquête
Que je saurai enfin pourquoi
Je t'ai quittée, moi qui n'aime que toi

Une île, comme une cible d'or
Tranquille, comme un enfant qui dort
Fidèle, à en mourir pour elle
Cruelle, à force d'être belle
Une île, une île
Comme un enfant qui dort

Ce serait là, face à la mer immense
Là, pour venger mes vengeances
Tout seul avec mes souvenirs
Tout seul qu'au moment de mourir
Ce serait là, au cœur de Sainte-Hélène
Sans joie sans amour et sans haine
Que je saurai enfin pourquoi
Je t'ai quittée, moi qui n'aime que toi

Une île, entre le ciel et l'eau
Une île sans hommes ni bateaux
Inculte, un peu comme une insulte
Sauvage, sans espoir de voyage
Une île, cette île
Mon île, c'est toi

https://www.psychologies.com/Therapies/Psychanalyse/Dictionnaire-des-reves/Ile :

"Cette parcelle de terre symbolise d’abord le processus d’individuation et d’émergence de la conscience. La conscience ferme se sépare de l’Inconscient informel, ce phénomène qui fait que nous devenons des individus à part entière, conscients et développant notre propre personnalité.

En deuxième abord, l’île peut évoquer un processus d’isolement, volontaire ou involontaire. Le ressenti du rêve peut orienter le sens précis.

Ensuite, l’île peut symboliser la femme lointaine, solitaire et inaccessible. C’est celle vers laquelle vont les rêves du navigateur, l’homme à la recherche de son opposé et de sa complémentarité, de cet aspect de lui-même enfoui au plus profond de son Inconscient. C’est le mythe de l’éternel féminin.

Selon cette approche, l’île représente une nature féminine isolée et coupée du monde véritable, en attente. Ce lieu est l’état que doit quitter un jour la rêveuse pour rejoindre le monde des hommes, inquiétant, mais plus vaste, le lieu des transformations.

Homme ou femme, nous devons un jour affronter l’inconnu, replonger dans l’océan originel, pour accomplir notre véritable nature. Aborder sur une île, c’est être dans un processus de rencontre, une rencontre plus intérieure. Quitter une île, c’est rompre avec l’isolement, le repli sur soi.

Que peut-on ajouter à tout ceci, oui notre mission, qui part du plus profond de notre âme, de notre cœur, un attachement quasiment viscéral qui est la source de notre existence, qui nous nourrit. allez lire ce texte de Jean Toussaint Desanti "effacer la mer".

Notre île, la Corse est un espace géographique fragile (fragîle) que nous devons protéger. Chaque geste a une incidence sur elle, autant positif que négatif.

Page suivante :

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)