Estella Beausoleil

Mira'Belle Sensu'Elle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Signes particuliers : née en Guadeloupe, cette jolie blonde à fossettes est végétarienne et prend quotidiennement ses comprimés de spiruline ! Adepte de la zumba, elle adore les chansons de Tanya St Val ! Elle a 2 enfants : Emeline & Emerick.

Et voici la nouvelle qui parle d'Estella :

« Happy Culture »

 

A noter que cette nouvelle est extraite du recueil Sponda – Nouvelles Rives, un livre à découvrir !!

L'illustration d'Estella Beausoleil a été réalisée par : Olivia Franceschi, graphiste illustratrice originaire de Haute-Corse.

 

Webzine La Mira’Belle

 

 

 

Des racines & des algues

 

A toutes celles et ceux qui cherchent des méthodes naturelles pour se sentir au mieux de leur forme, voici une sélection de 4 « super aliments » : la maca, le gingembre, la spiruline et la chlorella. Deux variétés de racines et deux variétés d’algues. Ces 4 compléments alimentaires ont des supers pouvoirs, pris isolément ou même en synergie, reste à savoir lequel ou lesquels utiliser et en quelle quantité. Voyons donc de plus près ces racines et ces algues !

 

I. Deux racines qui font pousser les ailes du désir : Maca & Gingembre

 

  1. La Maca

La maca était l’un des super aliments des Incas qui l’utilisaient pour augmenter l'énergie, pour stimuler le tonus et pour améliorer la fertilité et le désir sexuel, au féminin comme au masculin. Ce légume tubercule cultivé depuis des milliers d'années dans les Andes péruviennes est aussi connu sous le nom de « Ginseng des Andes » ou encore « Ginseng péruvien ».

 

La racine de maca est riche en antioxydants, ce qui lui permet de neutraliser les radicaux libres qui endommagent les cellules et provoquent des maladies. Elle contient aussi du calcium, du magnésium, du potassium, du fer ainsi que d'autres minéraux et oligo-éléments, des vitamines (notamment la B12) et tous les acides aminés.

 

Véritable source d’énergie, elle est idéale pour compenser les effets du stress et de la fatigue et pour soutenir le système immunitaire. La maca est un actif naturel adaptogène, c’est-à-dire qu’elle sait s’adapter aux besoins individuels du corps. Elle régule les taux d’hormones en cas de déséquilibre. Si vous produisez trop d'hormones, elle va diminuer la production, elle l’augmentera si vous n’en  produisez pas assez. Elle stimule et nourrit l'hypothalamus et l'hypophyse, qui sont les glandes régulant toutes les autres. Elle peut donc aider à ramener l'équilibre en ce qui concerne la production d’hormones dans les surrénales, le pancréas, les ovaires...

 

La maca offrirait en outre des avantages significatifs pour les femmes souffrant de déséquilibres hormonaux, d’infertilité, de douleurs menstruelles ou encore de bouffées de chaleur liées à la ménopause. Elle serait aussi bénéfique en cas d’insomnie, de fatigue, de dépression, de déséquilibre de la thyroïde ou encore de dysfonction érectile et d’infertilité masculine…

 

La racine séchée de la maca se présente sous forme de poudre ou de comprimés. Pour la quantité, il est conseillé d’en prendre 1 à 1,5 g par jour, c’est-à-dire 2 à 3 comprimés, pendant minimum un mois pour commencer à en voir les effets.

 

       

      2. Le Gingembre

La racine de gingembre est très utilisée en médecine ayurvédique indienne. Son usage remonte à plus de 5000 ans. Surtout connu pour ses effets aphrodisiaques et sa « vertu » ( !) de stimulant sexuel, le gingembre permettrait également une amélioration de la digestion et une accélération du fonctionnement du métabolisme. Des études scientifiques ont même démontré que le gingembre aiderait à digérer les graisses et à maintenir la flore intestinale en bon état. L’utilité du gingembre est également reconnue pour lutter contre les nausées et les vomissements de la grossesse. En effet, certains de ses composants (les gingérols et les shogaols !) agiraient sur la réduction des mouvements de l’estomac.

 

Le gingembre permet aussi de faire baisser la fièvre et de combattre les douleurs. Il possède également des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales. Il est aussi et surtout un excellent tonifiant et fortifiant de l’ensemble de l’organisme et c’est de là d’ailleurs que viennent ses vertus aphrodisiaques !

 

Le gingembre est riche en minéraux. Il contient du manganèse, du phosphore et du magnésium, du calcium, du sodium et du fer. Il est également riche en vitamines B1, B2 et B3.

 

Il faut un minimum de 5 g par jour pour qu’il ait des effets notoires sur l’organisme, l’idéal étant d’utiliser du gingembre séché (sachant qu’1 g séché équivaut à 10 g frais !) réparti en 2 ou 3 fois sur la journée. Vous pouvez aussi le consommer râpé ou encore sous forme de tisane : vous mettez de l’eau à bouillir et vous ajoutez une cuillerée de gingembre frais râpé. Vous laissez reposer pendant 5 minutes, vous filtrez puis vous ajoutez du miel ou du sirop d’agave, qui sont deux sucres naturels !

 

II. Deux algues qui se cultivent en eau douce : Spiruline & Chlorella

 

  1. La Spiruline

Cette algue microscopique de couleur bleue fait partie de l’alimentation humaine depuis fort longtemps. Mayas et Aztèques utilisaient la spiruline comme source principale de protéines. Quant aux Incas, ils la consommaient comme un aliment à part entière.

 

La spiruline contient tous les acides aminés essentiels. On y trouve également de nombreuses vitamines : celles du groupe B, dont la très importante vitamine B12, de la vitamine E, ainsi qu’un taux important de provitamine A (ou béta-carotène). La spiruline est aussi une source importante de calcium, de magnésium et de fer. Elle contient également d’autres minéraux en plus petites quantités : phosphore, cuivre, zinc, manganèse, sélénium, chrome, potassium… Riche en acide gras essentiels, cette micro-algue est riche en acides gamma-linoléniques (de la famille des oméga-6), qui apportent souplesse, élasticité et douceur à l’épiderme. La spiruline contient également de la chlorophylle, qui a une influence positive sur la fabrication de globules rouges et purifie le sang, et de la phycocyanine, qui a des propriétés détoxifiantes. Autre atout : elle contribue à ralentir le vieillissement de la peau grâce à ses molécules anti-oxydantes (acides gamma-linoléniques, phycocyanine, vitamine E, béta-carotène, sélénium et zinc) qui empêchent la formation de radicaux libres.

 

En résumé, la spiruline a de nombreux bienfaits : elle aide à ralentir les phénomènes de vieillissement et d’oxydation, à diminuer les troubles liés aux affections intestinales, à stimuler le système immunitaire, à faire baisser le taux de cholestérol, à réguler le taux d’insuline chez les diabétiques, à combattre l’anémie et à protéger contre les métaux lourds…

 

Et puis savez-vous que la spiruline peut être une alternative : aux produits laitiers (consommés pour leur calcium) et à la viande (et ses protéines) ? Plus riche en protéines que le soja, la spiruline a donc un contenu nutritionnel exceptionnel et en plus elle se consomme sans cuisson et n’occasionne aucune pollution. Cet aliment 100 % naturel n’a pas d’effet secondaire. Question quantité, il est conseillé d’en prendre 3 g par jour (c’est-à-dire 6 comprimés) pendant au moins 1 à 3 semaines pour commencer à en voir les effets. Ensuite, on peut même aller jusqu’à 5 g par jour, voire jusqu’à 10 g par jour pour les sportifs.

 

     

 

 

 

 

 

      2. La Chlorella

La chlorella est une micro-algue découverte en 1890 par un biologiste hollandais. Son nom vient du grec « chloros » (vert) et du latin « ella » (petit). Puissant stimulant du système immunitaire, la chlorella est une algue détoxifiante, un aspirateur à toxines, une algue anti-métaux… Source de protéines grâce à ses acides aminés, elle contient aussi des vitamines (A, B, C et E), des  minéraux (fer, zinc, potassium, magnésium, calcium, manganèse, phosphore, sélénium…), des fibres et des acides gras essentiels de type oméga-3 (comme dans les graines de lin ou la mâche).

 

Cultivée en bassins d’eau douce, la chlorella ne contient pas d’iode et sa teneur en sodium est faible. Elle est riche en chlorophylle, ce qui fait qu’elle véhicule l’oxygène tout en nettoyant l’organisme. Elle est très bénéfique pour la flore intestinale qu’elle aide à régénérer. Elle régule le pH acido-basique, elle améliore le transit et diminue les ballonnements. Consommer de la chlorella favorise la régénération cellulaire, permet une cicatrisation plus rapide, une meilleure assimilation des protéines, et plus généralement un bon fonctionnement de notre organisme.

 

Comme pour la spiruline, il est conseillé d’en prendre 3 g par jour (c’est-à-dire 6 comprimés) pour commencer, et en fonction de la façon dont l’organisme réagit, d’ajuster, soit en diminuant à 2 g soit en augmentant jusqu’à 4 g par jour, au maximum 5 g, qui est considéré comme une dose assez forte, à ne pas dépasser.

 

En conclusion, quelles associations racines-algues ?

 

Gingembre + maca : pour la force, l’énergie, la vitalité et pour décupler les vertus aphrodisiaques de ces racines ;

Gingembre + spiruline : pour l’asthénie, la fatigue physique, la convalescence et pour réguler le taux de cholestérol ;

Maca + spiruline : pour les règles douloureuses et les troubles menstruels ;

Maca + chlorella : pour la digestion, la vitalité et le tonus sexuel ;

Spiruline + chlorella : ces deux algues se complètent idéalement, puisque la première contient plus de calcium et des omégas-6 alors que la seconde apporte plus de fer, plus de chlorophylle et des omégas-3. Elles agissent en synergie pour détoxifier et oxygéner l’organisme, pour lutter contre l’anémie et pour éviter les carences, comme par exemple dans le cadre d’un régime de type végétarien.

 

Alors êtes-vous tentés par les racines ou par les algues ? Quoiqu’il en soit, le tout est de les essayer, d’abord de façon isolée puis de tester une association (racine-algue ou racine-racine) pendant 3 semaines. Vous pouvez ensuite faire un arrêt d’une semaine, et tester une autre combinaison. Encore un conseil : notez dans un ptit carnet les détails de ces essais, la période, la durée, la quantité… et aussi les manifestations de votre corps. Toujours être à l’écoute permet en effet d’aller, au fil des recherches, vers ce qui vous conviendra le mieux !

 

A noter, cet article est illustré par la vidéo « Waka, Waka », que vous pouvez (re)découvrir en cliquant sur le titre

 

Et pour d’autres conseils concernant le bien-être, vous pouvez aussi (re)lire l’article : « Fais du bien à ton corps ».

 

Estella Beausoleil
Mira'Belle Sensu'Elle

Sources :

A propos de la spiruline et de la chlorella

 

A propos de la chlorella

 

A propos de la spiruline

 

A propos du gingembre

.

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)