Jean-Pierre Rumen

Vit à Bastelicaccia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres articles :

- Les Mâtinales Psychanalytiques

- La vie avec Lacan

- Nadja

 

Brueghel

 

Si je ne me trompe ça doit bien faire cinq ans que se tiennent nos Mâtinales.

Mâtinales avec un accent circonflexe comme dans « Mâtin quelles réunions ! » allusion que comprendront les vieux amateurs de bande dessinée ; ou encore comme « Mâtiné » pour le croisement de faits culturels avec la psychanalyse.

Eh bien non seulement les Mâtinales sont pérennes, mais elles croissent. A la grande satisfaction des initiateurs, la parole est maintenant partagée entre les participants qui proposent dorénavant les thèmes à étudier.

Ainsi Barbara Filippi artiste plasticienne et enseignante nous a-t-elle proposé de nous pencher sur le film « Tableau avec Chûtes «  de Claudio Pazienza (1996)

Nous avons vu ce beau film très sensible, mais la réflexion est suspendue jusqu'à la prochaine séance faute de temps.

Il y aura un double angle d’attaque : le film d’une part et le tableau d’autre part. Le film cherche à saisir l’opinion des « regardeurs » selon l‘heureuse expression de Duchamp qui voit en eux les créateurs du tableau. On s’aperçoit qu’un chômeur ne parle pas peinture, qu’un homme politique parle pour ne rien dire, que les gens du peuple n’ont pas trop l’habitude de s’exprimer et que tout cela vaut la peine d’être rappelé.

 

Quant au tableau il sont deux :

Copie (vers1595-1600), exposée au Musée royal d'art ancien à Bruxelles                                                     Musée van Buuren Bruxelles

 

On dit que ce sont deux copies. Celle du Musée Van Buuren a le soleil à son zénith et Dédale qui continue à voleter.

Mais il me semble que l’énigme que constitue ce tableau reste inchangée et c’est ce qui nous intéresse.

D’ordinaire les peintres du mythe d’Icare s’en tiennent à ce qu’il désobéit à son Papa et qu’il fait preuve du péché grec par excellence : l’Ubris.

C’est un peu court pour cette affaire dans la quelle les transgressions sont multiples du côté de Dédale ce qui fait que ce mythe est étrangement proche de celui d’Oedipe.

 

Comment n’en serions-nous pas alertés ?

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)