Première liaison quantique entre deux drones en mouvement

Une équipe de chercheurs chinois a réussi à créer un petit réseau quantique aéroporté à l’aide

de drones. Ils sont notamment parvenus à distribuer des informations quantiques à deux stations

au sol séparées de 1 km, à l’aide de deux drones en vol stationnaire.

Un laser à bord de l’un des drones de 35 kilogrammes a créé une paire de photons intriqués en

séparant un photon unique avec un cristal. Un photon a été envoyé directement à une station au

sol et l’autre à un deuxième drone à un kilomètre de distance via un drone relais. Les dispositifs motorisés de chaque drone se déplaçaient pour s’assurer que les récepteurs et les émetteurs étaient toujours alignés et que les photons étaient focalisés et dirigés à travers le drone relais par un court morceau de câble en fibre optique.

L’état de chaque photon a été mesuré à la station au sol et les résultats ont prouvé que les photons restaient intriqués. Ils espèrent que des connexions de plus de 300 kilomètres pourront être réalisées par des drones plus avancés à haute altitude, sans l’influence de distorsion de la pollution et des conditions météorologiques, et que des drones plus petits et plus rentables pourraient être produits pour les connexions locales, peut-être même pour les véhicules en mouvement. Tous ces appareils pourraient être reliés à des satellites pour une transmission mondiale.

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash

Régie Publicitaire

flora.jpg

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)