Total-ment engagé

 

Le patron de Total m’a fait sourire ce matin en expliquant qu’en restant proche de Poutine et des russes il le fait par esprit patriotique. Il pense aux français et à nos entreprises qui vont devoir cesser de travailler par manque de brut russe et surtout de gaz. Il annonce par contre qu’il a gelé ses investissements et développements en Russie.

Comment croire un des responsables du monde d’hier, qui par son action bloque tout processus de changement énergétique. C’est vrai qu’il est plus facile de se contenter d’engranger des pétrodollars que de se diversifier.

Ce matin en me rendant à mon travail, je me fais doubler par un 4x4 fumant d’où une fumée grise et nauséabonde sort de son échappement.

Personnellement je roule à l’électricité depuis près de 6 mois. Rien ne sort de mon véhicule, pas de dioxine de carbone, pas de gaz brûlés, rien !

Je passe devant la station Total de mon quartier depuis 6 mois et je recharge chez moi tous les 12 jours ma batterie. J’ai un cumulus solaire et un toit solaire et cela depuis plus de 15 ans…

Si j’écoutais le patron de Total, cet homme à l’esprit civique, j’aimerais lui demander s’il ne se moque pas de nous…

Ce sont ces personnes qui avec un aplomb étonnant nous bercent depuis des années de mensonges, comme le quarteron de patrons de EDF qui nous assènent, en Corse, du fioul lourd pour faire tourner leur centrale électrique. Il faudrait leur bâtir des statues tant leur action est altruiste. Ces normaliens décident pour nous, pauvres êtres décérébrés, de ce qui est meilleur, pour nous…

De qui se moquent-on ?

Gilles

energie-renouvelable-humour-1.jpg
Russie-Chappatte.jpg