Fabien Pardiès

 

Voir la bio en entier

Suivre ce contributeur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Originaire d'Ajaccio, Fabien Pardies a toujours été passionné de musique et découvre en autodidacte son instrument de prédilection, la basse, à l'âge de 16 ans. Après quelques années de scènes avec des groupes locaux, il décide d'intégrer la Music Academy International de Nancy, où il en sort diplômé avec Mention Bien en 2015. Il est actuellement bassiste du groupe SCHHUHH, avec lequel il a sorti un premier EP en Novembre dernier.

 

Autres articles :

 

Son actualité :

 

 

Album coup de coeur : Sound & color Alabama Shakes

 

 

Je suis directement tombé sous le charme de ce groupe, cela faisait bien longtemps que je n’avais pas ressenti de telles choses en écoutant un nouvel album, j’ai découvert par hasard ‘Don’t wanna fight’, une captation live enregistrée le 13 avril 2015 sous la direction de Danny Clinch au Capitol Studio à Hollywood.

Dans un premier temps, ce qui frappe avec Alabama Shakes c’est bien entendu le look mais surtout la voix de Brittany Howard, chanteuse emblématique mais aussi guitariste lead du groupe.

Dès lors que l’on entend les premières notes qui résonnent de sa Gibson SG, Brittany annonce la couleur, un riff old school avec un son et une précision sans faille, puis vient se greffer le reste du groupe, un son chaud, puissant, une section rythmique infaillible et des guitares tranchantes.Puis soudain le silence suivi d’un cri tout en retenue, et on se rend compte qu’Alabama Shakes n’est pas seulement là pour jouer un morceau de leur nouvel album, mais aussi pour raconter une histoire pleine d’émotion, leur son métissé et moderne, nous plongent dans leur univers et nous amène directement à Athens en Georgie, là ou se sont rencontrés Brittany Howard et Zack Cockrell sur les bancs de la fac.

La voix de Brittany est facilement comparable à celle de Janis Joplin, mais la chanteuse refuse poliment ce genre de comparaison, et préfère citer ses inspirations, comme David Bowie, Nina Simone, ou bien Bon Scott pour son jeu de guitare.

 

Aussi, je vous invite donc à aller jeter un oeil à

ce « live » en lien ci-dessous, mais aussi

d’écouter sans modération ce magnifique

second opus, qui pour ma part fait partie de

mes albums de chevet depuis quelques mois.

Lien : Alabama Shakes - Don't Wanna Fight

 

 

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)