Marc Goetz

 

Vit entre L'Alsace, la Corse et Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Alsace et la Corse, et vice versa.

 

Nous sommes un couple bi-régional. Bien sûr il y a en beaucoup et c'est une richesse formidable, surtout pour les enfants. 

 

Notre fille nous a éclairés sur un point de vue très pragmatique, c'est pour elle une belle opportunité de profiter des richesses gourmandes spontanément valorisées par ses parents. 

 

La gourmandise, une qualité pour apprécier les bonnes choses de nos régions respectives. Avec l'oeil et les papilles de cette demoiselle, nous pouvons lui faire plaisir

avec des finucetti (surtout au chocolat), les petits gâteaux de Noël (Bredele) faits au mois de décembre dans toutes les familles Alsaciennes.

Ces recettes ne se transmettent uniquement au sein des familles, non pas pour les garder jalousement, mais uniquement par la volonté et le plaisir de partager l'offrande ainsi confectionnée.

Elle a bien sûr ces préférés "Les spretz". La gourmandise se matérialise par l'expression de l'oeil brillant lorsqu'elle croque à pleine bouche dans un Kougelhopf ou dans un Cacavelli, mais ce n'est pas fini. Elle apprécie tout autant les préparations salées les "Knack" appelées ainsi car c'est le bruit produit lorsque l'on la croque à pleine dent. Les rondelles de saucisson offerts gentiment sur la marché d'Ajaccio. Elle vit sous le prisme de sa gourmandise une identité des territoires recomposées, c'est juste formidable et assurément une projection des parents.....

Ingrédients
  • 500 g de farine

  • 1 sachet de levure de boulanger

  • 2 oeufs entiers

  • 125 g de sucre

  • sel

  • 50 g de saindoux

  • 1 dose de pastis

  • 20 cl d'eau

 

Instructions
  1. Le temps de préparation est assez long mais cela est dû au repos de la pâte. Prévoyez donc 2 à 3 heures avant la dégustation !

  2. Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et le sucre, puis ajoutez y 2 oeufs, le saindoux ramolli, le pastis et l'eau tiède mélangée la levure.

  3. Mélangez et pétrissez énergiquement la pâte. Ensuite, laissez reposer la pâte recouverte d'un torchon pendant environ 2 heures dans une pièce à température ambiante à l'abri des courants d'air et de la lumière.

  4. Avant de préparez notre cacavellu, préchauffez votre four à 180°C.

  5. Si vous souhaitez ne faire qu'un gâteau de pâques corse, roulez la pâte pour former un gros boudin (gardez en un peu pour deux autres boudins : pour faire tenir l'œuf).

  6. Incrustez y donc un œuf sur un côté (cru avec sa coquille) puis recouvrez le a l'aide de deux petits boudins afin de former une croix par dessus.

  7. Si vous souhaitez en faire des portions individuelles, procédez de la même façon en faisant des plus petits boudins et incrustez l'œuf au centre que vous recouvrirez d'un croisillon de pâte.

  8. Pour la cuisson du gâteau pascal, mettez le au four à 180°C environ 40 min. Vous pouvez le badigeonner d'un jaune d'œuf pour donner une belle couleur.

  9. L'œuf devrait cuire tranquillement durant la cuisson du cacavellu.

  10. Le gâteau de Pâques se déguste normalement lors de la merendella : le pique nique du lundi de Pâques qui regroupe la plupart du village.

RECETTE DES SABLÉS VIENNOIS OU SPRITZ SELON PIERRE HERMÉ

INGRÉDIENTS (La recette est initialement prévu pour 30 spritz mais personnellement j’en ai obtenu 10 gros donc c’est selon leur taille) :

– 190 g de beurre mou
– 75 g de sucre glace
– 2 pincées de fleur de sel
– 1/2 gousse de vanille ou 1/2 cuillère à café de poudre de vanille
– 30 g blanc d’œuf
– 225 g de farine
– 250 de chocolat noir ou au lait (facultatif)

MATÉRIEL INDISPENSABLE :
– Un batteur à main
– Une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson
– Une poche à douille

Préparation des sablés :

Travaillez le beurre au batteur jusqu’à ce qu’il devienne bien crémeux

Ajoutez-y le sucre glace, la fleur de sel, la vanille et le blanc d’œuf et mélangez à nouveau au batteur jusqu’à ce que le mélange devienne homogène

Incorporez la farine et dès lors que celle-ci est bien incorporée, cessez de travailler la pâte

Préchauffez le four à 180°C

Transvasez la pâte dans une poche à douille munie d’une douille cannelé

Dressez vos sablés en « W » sur une plaque recouverte de papier cuisson en veillant à bien les espacer

Enfournez pour 12 à 15 minutes Laissez refroidir sur une grille

 

Enrobez vos sablés de chocolat (facultatif) :

Faites fondre le chocolat au bain marie et trempez-y la moitié de vos biscuits

Posez-les sur une plaque munie d’une feuille de papier sulfurisé et laissez prendre à température ambiante

 

CONSEILS/SUGGESTIONS :

– La pâte étant assez compacte vous remarquerez qu’il est difficile de dresser les sablés, cependant avec une douille suffisamment large (aux alentours de 13 mm de diamètre comme la mienne), l’opération devrait s’avérer moins compliqué

– Apportez une petite touche original à vos spritz en les enrobant de noix de coco rappé après les avoir trempé dans le chocolat fondu

– Ces sablés peuvent se conserver une petite semaine dans une boite hermétique

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)