Odile de Petriconi

 

Vit à Bastia

 

 

 

Dumè Antoni
    Entrée livre

 

 

Marie-Hélène Muraccioli, responsable du secteur adulte de la bibliothèque,  est à l'origine de ces rencontres mensuelles "Entrée Livre" qui ont lieu chaque premier mardi du mois, et qui font se rencontrer des passionnés des livres dans une ambiance très conviviale. Ces irréductibles, curieux de tout, ne parlent pas uniquement de littérature avec un grand "L", mais amoureux des livres et des mots ils sont toujours en attente de découvrir de nouveaux genres, titres et auteurs.

Alors parfois, Marie-Hélène bouscule un peu l'agenda et invite un écrivain.

Ce mardi 6 juin, elle aura ainsi permis aux visiteurs de rencontrer Dumè Antoni, auteur Corse de Science Fiction. Un genre très particulier mais qui a un public généralement très fidèle voir inconditionnel.

Dumè Antoni, né à Corté, vit en Corse du Sud et peut être qualifié comme auteur de Science Fiction dans le sens où pour l'instant les deux premiers romans qu'il a publiés, "Le Sarcophage des Dieux" (ed. ATRIA - 2015) et "Le Chaos sans Visage" (ed. Rivière Blanche - 2017) sont des ouvrages de Science Fiction. Le second titre étant une sorte de rebondissement du premier livre. Il est bon de souligner aussi que l'action se déroule majoritairement en Corse dans la région de Bonifacio.

Dumè Antoni est devenu écrivain une fois à la retraite après une vie professionnelle bien remplie, entre la musique puis un emploi d'ingénieur dans une grande entreprise de traitement de l'eau et une qualification d'Expert judiciaire.

 

Pourquoi avoir choisi d'écrire pour ce genre littéraire ?

Dumè Antoni explique d'abord qu'il a eu envie de devenir romancier en découvrant les œuvres de Murakami. Quant à la Science Fiction, il a découvert ce genre très jeune et ayant par la suite effectué des études scientifiques, il a été tout naturellement conduit à s'exprimer dans ce genre littéraire.

Dumè Antoni précise aussi que la Science Fiction est un genre très rigoureux et particulier qui ne doit absolument pas être confondu avec le Fantastique. Le roman de Science Fiction voit son action se dérouler dans le futur ou dans un autre monde et l'auteur doit obligatoirement s'appuyer sur des connaissances scientifiques (ex : la théorie d'Everett ou des mondes parallèles pour Le Sarcophage des Dieux)

La Science Fiction se divise en sous-genres :

- Anticipation

- Dystopie

- Post-apocalyptique

- Space opéra ou planet opéra

- Uchronie

- Steampunk

- Cyberpunk

Bien sûr, comme dans tous les genres littéraires, la qualité du roman de Science Fiction varie en fonction de l'auteur, mais il serait injuste de juger ce genre comme étant mineur, car il y a vraiment de très bons auteurs et de très belles plumes dans ce domaine, Jean-Michel Calvez, Philip K. Dick, Isaac Asimov...

 

Pour avoir une idées des deux romans écrits par Dumè Antoni, voici la description rédigée en quatrième de couverture, complétée pour chaque oeuvre par un court extrait.

LE SARCOPHAGE DES DIEUX : 

Une plongée vertigineuse dans les univers parallèles !
Années 70. Une femme est enceinte d'un homme qui n'a fait que passer dans sa vie. Ce dernier ne sait pas lui-même qui il est, ni d'où il vient...
Très loin dans l'espace et dans le temps, sur l'exo-planète Librae où l'humanité s'est réfugiée, certains semblent détenir des informations, mais il leur reste à apprendre beaucoup de cet homme et d'étranges sarcophages découverts sur la planète jumelle de la leur.
Dans un décor très proche du quotidien, univers et hypothèses se poursuivent ou se croisent jusqu'à la folie. Mais la clef de ces mystères n'aurait-elle pas été d'éviter d'ouvrir ces sarcophages, qui sont autant de boîtes de Pandore?...
"La ville s'étendait sur la Terre du Couchant, sur plusieurs kilomètres carrés. Elle avait été construite en bordure de l'Océan de la Contemplation, à environ trois milles nautiques de l'endroit où l'Arche s'était échouée, un siècle et demi plus tôt, en base terrestre. Nul ne savait pourquoi le vaisseau avait terminé sa course en ce lieu improbable. L'ordinateur de bord, chargé du pilotage, n'avait conservé aucune trace d'avarie mécanique des propulseurs directionnels. "
 

 

LE CHAOS SANS VISAGE :

Par une nuit de tempête, le bateau d'un pêcheur heurte un obstacle. Le marin pense d'abord à un petit cétacé, mais ce qu'il découvrira - quand la créature se tiendra debout sur le pont de l'embarcation - effondrera sa raison et transformera son existence.
Mais cette étrange apparition ne limitera pas son action au seul pêcheur. car sa volonté est de reprendre ses droits sur Terre, planète qu'elle occupait avant l'humanité, quand la véritable nature des êtres n'était alors qu'un CHAOS SANS VISAGE...

"- Cela signifie que la vie sur Terre - quelle que soit cette Terre par ailleurs; où qu'elle se trouve - est une terre de tourments. Il n'y a pas d'issue.
- Dans ces conditions, pourquoi cherchez-vous à tout prix à reconstruire une Terre ailleurs, si vous n'échappez pas à la souffrance? Si cette Terre doit disparaître, et avec elle l'humanité entière, pourquoi ne pas laisser s'accomplir ce destin?
- Parce que nous pensons qu'en prenant le contrôle des sarcophages, nous deviendrons pareils aux dieux. Ceux-là sont à l'abri des tourments et de la mort. Nous livrons donc cette bataille dans le seul but d'atteindre l'immortalité! Voilà la véritable raison d'être de l'opération EPI! Il n'y a qu'une seule alternative pour nous, colonel : la mort ou l'éternité. La vie ordinaire; la vie humaine, avec son lot de souffrances, n'est pas notre lot.
"

Au travers de ces deux romans transparaîssent aussi deux autres centres d'intérêt de Dumè Antoni, la philosophie et la pratique Zen, car l'auteur est pratiquant zéniste depuis environ 40 ans.

D'ailleurs dans ses projets,  figurent la rédaction d'un essai sur le zen, mais aussi un livre fantastique et un polar qui aura pour titre "L'univers de Cheyanne". Livres qui devront paraître dès 2018.

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)