Musée de Levie

 

Rédigé par Pierre-Paul Battesti le Jeudi 14 Mars 2019 à 12:25

 

Il y a quelques jours, Kevin Peche-Qulichini a été invité dans le cadre de la journée de la femme au musée de Levie pour présenter une conférence sur le sujet délicat de la Femme et du féminin durant la préhistoire. Pierre-Paul Battesti de Isula Viva y a assisté. Il nous fait part de son sentiment.

 

 

                                                                   Kevin Peche-Qulichini

En s'appuyant sur un power point pendant une petite heure, le

chercheur nous a fait voyager dans la période préhistorique

corse mais pas que... afin de comprendre la position de la

femme et son statut. Les tombes éclairent un peu cette période

sombre bien souvent grâce aux recherches des spécialistes 

qui nous offrent de rêver à cette vie dont nous sommes les

humbles héritiers.  

Malgré un travail de fourmi, les archéologues et autres

spécialistes échafaudent des théories à partir des objets

trouvés dans les tombes, plus ou moins bien conservées

selon les sous-sols qu'ils soient argileux ou rocheux.

Il est intéressant de se projeter vers d'autres lieux, d'autres

sites qui à la même époque, eux aussi vivaient sur cette terre

hostile. La comparaison entre ces différents peuples nourrit

l'imaginaire plus que la déduction scientifique semble-t-il,

c'est ce qui permet aux jeunes et à celles et ceux qui le sont

restés d'imaginer ce que la vie pouvait être à cette époque.

Pour certain-e-s, il se peut qu'un jour, ayant épuisé toutes nos ressources, nous soyons obligés de revenir à des techniques ancestrales et donc bien heureux de les retrouver et de les préserver afin qu'elles puissent être à nouveau utilisées...

Ensuite, nous avons eu droit vers 16h30 à un petit goûter offert par le musée et sa conservatrice Janine de Lanfranchi, qui sait recevoir et mettre tout le monde à l'aise, grâce à une parole, une attention auprès de chacun, créant du lien qui, dans cette région « reculée » de Corse, l'accueil n'est pas un vain mot.

L'artiste Do Benracassa était présent pour expliquer sa collection très personnelle de timbres « faits maison »... en effet jeune il s'amusait à refaire des timbres « factices » et qui ont voyagé au gré des postes de France et de Navarre pour notre plus grand plaisir.

C'est donc heureux que tous les visiteurs repartaient sourire aux lèvres, les enfants de tout âge, de 4 à 80 ans, heureux d'avoir revisité ce musée convivial et ouvert... une population sympathique et accueillante.

Venez visiter le musée de Levie, musée reconnu par l'État et bénéficiant du label "Musée de France". L'établissement valorise les découvertes archéologiques de l'Alta Rocca, notamment Cuccuruzzu et Capula. Dans les collections permanentes figure la "Dame de Bonifacio", l'une des plus anciennes habitantes de l'île, exhumée dans une sépulture à Araguina-Sennola.

 

        

         La Dame de Bonifacio est présentée au musée de Levie

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)