"La start-up de l’année" Lhyfe, champion de l’hydrogène vert en mer

En marge du plan hydrogène français, qui mise sur une production à base d’électricité nucléaire, la start-up nantaise Lhyfe sait en fabriquer au pied des éoliennes en pleine mer.

Elle a été élue start-up de l'année dans le cadre des trophées des industriels 2022 de L'Usine Nouvelle. 

C'est parce qu’il avait une idée pour sauver le climat que l’ingénieur Matthieu Guesné a créé Lhyfe, à Nantes (Loire-Atlantique), en 2017. Elle a germé dans la tête de ce diplômé de l’Eseo d’Angers après la lecture de milliers de pages d’études, dont celles du Giec. Une idée à laquelle personne en France ne croyait il y a encore un an, surtout pas les acteurs français du gaz, alors qu’outre-Rhin Siemens Energy et Siemens Gamesa investissaient 120 millions d’euros sur cette technologie et que les Pays-Bas lançaient déjà un appel d’offres.

Pourquoi Lhyfe s'introduit en Bourse après avoir déjà levé près de 85 millions d’euros

La start-up française Lhyfe a annoncé le 20 mai avoir réussi son introduction en Bourse à Paris et lever 110 millions d'euros, voire 124 millions d'euros avec les surallocations. Avec ses clients, elle veut investir dans la production d’hydrogène à base de renouvelables.

Nous profitons de cette page pour vous inviter à une conférence sur la houle qui produit de l'hydrogène "vert"

La meilleure façon de produire une énergie non carbonée, et c'est à Ajaccio que cela se passe le vendredi 2 décembre à l4H30 à l'Office du Tourisme de la ville d'Ajaccio.

On vous y attends nombreuses et nombreux !

Faites-vous connaître auprès de Pierre-Paul qui est le secrétaire général de l'Institut Français de la Mer Corse Méditerranée : pierrepaulbattesti@gmail.com