"Parlemu Corsu!"

 

 

Parlemu Corsu, lance sa course solidaire afin de récolter des fonds pour encourager la pratique de la langue corse

Faire du sport pour promouvoir la langue corse, c'est le prochain défi de "Parlemu Corsu!" en lien avec le Cercle Atléthique Bastiais.

Le dimanche 4 juillet prochain, ils proposent une course sous la forme d'un relai entre Borgo et Solenzara. 90 kilomètres au compteur et une langue à défendre.

Faire du sport pour promouvoir la langue corse, c'est le prochain défi de "Parlemu Corsu!" en lien avec le Cercle Atléthique Bastiais. Le dimanche 4 juillet prochain, ils proposent une course sous la forme d'un relai entre Borgo et Solenzara. 90 kilomètres au compteur et une langue à défendre.

La course se déroulera le dimanche 4 juillet 2021.

L'idée vient du Pays Basque et entend s'exporter en Corse. À l'initiative du collectif "Parlemu Corsu !" et du Club Atléthique Bastiais, la journée du dimanche 4 juillet verra naître la course solidaire Currilingua. Une course longue de 90 kilomètres qui ralliera Borgo à Solenzara.

Une course plus symbolique que sportive :

Mais attention, le but de cette dernière n'a rien de sportif, "il n'y a pas de chronomètre, ce n'est pas une compétition" explique Michel Leccia, le Président de l'association "Parlemu Corsu!".  Amateurs comme coureurs aguerris pourront y prendre part.

Dans les faits, les participants devront courir au moins un kilomètre, pour transmettre un témoin à d'autres coureurs sur les kilomètres suivants. Chaque kilomètre de ce relai géant sera acheté par un coureur ou une "entité" (famille, association, entreprise, groupe d'amis, etc) au prix de 100 euros minimum. Une "entité" ne peut en revanche acheter plus d'un kilomètre. Il faut donc au minimum 90 entités pour couvrir les 90 kilomètres et donc au minimum autant de coureurs.  

Ce bâton sera le témoin que se transmettront les coureurs à chaque kilomètre. 

L'essentiel des bénéfices liés à cette course permettront de subventionner des projets en lien avec le développement de la langue corse.

"Avec cette course, on veut créer une dynamique et récolter des fonds pour financer des projets qui sont très importants pour la langue corse, poursuit Michel Leccia. Cela peut être aussi bien des traductions de film, des créations de centres d’immersion, d'écoles associatives ou même des radios-web par exemple. Ce sont des projets qui nécessitent des fonds. Ce sont des projets couteux et les gens peuvent perdre la foi de le faire. Là ils sauront qu’il y a des ressources derrière."

Lien Facebook cliquez

François Chartier

course.webp
parlemu.jpg