Communiqué de Pascal Legris... EELV

 

 

 

 

 

 

 

Pour donner suite au programme du président Macron dénommé le « New Deal Mobile », la Corse doit améliorer la couverture 4G de son territoire.

Nous comprenons qu'il puisse être nécessaire d'avoir une couverture homogène téléphonique pour les populations mais pas n’importe où ni à n'importe quel prix. Aujourd'hui existe un projet d'implantation d'antennes sur le plateau du Cuscionu coté ZICAVO avec 2 ou 3 antennes d'au moins 18 m de haut avec piste pour les rejoindre, groupes électrogènes et aussi panneaux solaires (emprise d'au moins 100 m2 par antenne) . Ceci dans une zone Natura 2000, un des derniers havre de paix où l'activité humaine est raisonnable, pastorale et où l'activité touristique doit rester elle aussi raisonnée pour conserver l’équilibre fragile de ce lieu exceptionnel.

Autant nous comprenons la présence d'antennes dans certains lieux protégés avec habitations comme Bavella, autant concernant le plateau du Cuscionu, le besoin est beaucoup plus discutable. On avait déjà voulu y installer un radar pour la même raison "la sécurité" cette éternelle Sécurité qui permet de faire n'importe quoi.

Certes les touristes ne pourront pas envoyer des photos de tous les endroits du plateau mais justement notre devoir est de préserver pour les prochaines générations des lieux sans activités humaines excessives. Ce sera dans le futur une valeur ajoutée à ce lieu.

Encore une fois on ne pense qu'au BTP, à construire des routes des infrastructures au détriment de l'humain et de la nature.

Quelle sera la suite, un hôtel sur le plateau... D'autres solutions sont possibles, moins coûteuses et plus écologiques. Elles doivent être décidées en accord avec les populations locales. L'activité touristique suit des sentiers balisés,

On peut par exemple prévoir un poste de surveillance à partir de Bucchinera. Pour les bergers en estive, on peut proposer des téléphones satellites si nécessaire. ..

Il est bizarre, voire choquant de constater que nous avons en Corse des fractures numériques importantes. 
Au delà de cela, à quoi cela sert-il de monter en puissance un réseau si on ne lui donne pas les moyens d'être utile et donc d'être utilisé quand tant de secteurs économiques ont besoin d'être non seulement développés mais tout simplement créés...

Les zones rurales sont à l'abandon en Corse, si l'Etat n'engage pas une dynamique, on va se retrouver très vite devant des problèmes insurmontables.

Pierre-Paul Battesti

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)