Marc-Antoine Bouteille-Torre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

http://paese-di-lava.com

Autres articles :

Svegliu di Isula

S’enrichir en recyclant

 

Notre société a souvent tendance à assimiler le recyclage des déchets comme une action demandant de lourds efforts en terme d’investissement et de conduite du changement dans les comportements de chacun. Pourtant les pays qui ont engagés des actions concrètes en faveur du recyclage obtiennent depuis des années des résultats surprenants. C’est le cas des pays Scandinaves qui pratiquent le recyclage des bouteilles et des canettes.

 

Dans ces pays du nord de l’Europe, des consignes rémunératrices sont installées dans les lieux publics et à la plupart des entrées de supermarchés. Le principe est simple : Vous ramenez vos canettes et bouteilles utilisées et recevez entre 0.20 et 0.30 centimes d’euros par déchet en échange.

 

Par ce système de rémunération, cette pratique a tout d’abord le mérite d’inciter les consommateurs à recycler leurs déchets.

 

D’autre part, elle permet aux plus démunies d’arrondir leurs fins de mois en ramassant les déchets dans les espaces publics pour les mettre dans les consignes, épargnant ainsi des heures de nettoyage aux services des collectivités.

 

Le système est tellement vertueux qu’il en a fini par créer des effets pervers auxquelles personne ne s’attendait. Depuis plusieurs années maintenant, les rues des pays scandinaves et allemandes sont le théâtre de parties de chasse. Oui les cadavres de bières et de soda qui traînent au lendemain des soirées dans les quartiers festifs de ces grandes villes sont la cible des chasseurs qui se précipitent pour les ramasser et en tirer des bénéfices.

 

A Berlin, les personnes dont la sensibilité à l’égard de l’environnement est forte se mêlent aux plus démunis pour collecter toutes les canettes abandonnés afin de les apporter dans les consignes. Et ce parfois jusqu’à aller fouiller dans les poubelles. Du côté de Hambourg, le phénomène est tel qu’une campagne a été lancée. Du nom de « Pfand gehört daneben » (« les consignes vont à côté ») la campagne incite les buveurs à déposer leurs bouteilles à côté plutôt que dans la poubelle, afin d’éviter une collecte « humiliante » et « dangereuse».


Alors oui, les consignes peuvent mener à des effets pervers, mais au regard de la situation dans laquelle se trouve la Corse, nous ne pouvons que nous inspirer d’un tel système afin de faciliter le tri des déchets sur notre île. A méditer...

Régie Publicitaire

    Vous avez aimé nos articles ? Faites un don pour nous encourager à continuer !

© 2016 par "ISULAVIVA" (c)