La une du mois de MAI 2021
                      

 

                                      Voici le mois de mai par Claudie Becques

Voici le mois de mai
Un des mois le plus gai
Où tous les gens aimés
Reçoivent du muguet.

Voici le mois le mai
Où l’on fait ce qui plaît
On oublie les « jamais »
Et l’on panse ses plaies.

On y croit, on renaît
On refait des projets,
C’est le mois de l’année
Où l’on se sent léger.

Voici le mois de mai
Et son premier férié,
De senteurs, embaumé…
Allez, quoi ! Souriez !

Bonne lecture, et dernière info : nos pages vous sont ouvertes !

J'aurais aimé que nous soyons un mois de mai, pas un moi et un mais.
      
Fodil Benséfia

       Enseignant, Ecrivain,, Algérie.      Alger, 1962 

Le printemps est arrivé doucement avec de belles journées en ce mois de mai, la végétation s'est éveillée. On l'avait presque oublié à cause des nouvelles inquiétantes d'une pandémie qui semble non maîtrisable et qui accable surtout les jeunes. Oublier tout cela à l'écoute des gazouillis des oiseaux qui ne semblent pas être affectés par le mal qui ronge notre civilisation dite "moderne". Les élections se préparent et les camps se préparent à jouer leur partition avec en point de mire l'élection présidentielle...